SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > ACTUALITES > Massacre d’EDF : les salariés ont dit Non

26 janvier 2022

Massacre d’EDF : les salariés ont dit Non

Le 26 janvier, les salariés du Groupe EDF, avec l’ensemble des fédérations syndicales, se sont mobilisés massivement pour dire Non au gouvernement et s’opposer à ll’augmentation du volume supplémentaire de production nucléaire dEDF à ses concurrents de 20 TWh portant le volume de l’ARENH à 120 TWh, entraînant une perte pour EDF de 7,7 à 8,4 milliards d’euros !

Travailler pour fournir une électricité sure et la plus compétitive possible aux citoyens : OUI !
Travailler pour enrichir des fournisseurs alternatifs qui ont englouti 160 Milliards d’aides et d’avantages publics en 10 ans et qui ne veulent rien investir dans des moyens de production pour améliorer le Service Public et lutter contre le réchauffement climatique :
NON !

Vous trouverez ci dessous détaillant les éléments de contexte et les effets :
- la lettre adressée à Bruno Lemaire par les les 4 fédérations
- la déclaration en Comité Groupe France

Retrouvez l’article "En soutien de la mobilisation des personnels contre la déréglementation et la spoliation d’Edf, les fédérations syndicales lancent des actions juridiques" en cliquant sur le lien ci dessous [1]

titre documents joints

Notes