SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > VMC GIVORS : une fermeture annoncée

février 2003

VMC GIVORS : une fermeture annoncée

Le 15 janvier dernier l’usine de VMC à Givors s’est arrêtée de produire. La fin administrative du site est prévue pour juin 2003. Cette usine, comme tant d’autres malheureusement en France, est victime du pilotage de plus en plus financier de nos industries.

Rien n’a jamais justifié l’arrêt de la production de VMC Givors si ce n’est les choix économico-financiers du groupe verrier BSN Glasspack. Pendant de longs mois les organisations syndicales, dont la CFDT, se sont battues contre la fermeture, allant jusqu’à faire des propositions alternatives qui n’ont pas obtenu l’écoute des dirigeants de l’entreprise. Rien n’a pu l’empêcher.

De plus en plus ce ne sont plus les projets industriels et commerciaux qui guident l’action des industriels, mais la seule volonté des actionnaires. Ces derniers, toujours plus avides de gains financiers obtenus sur le court terme, n’hésitent pas à imposer la fermeture de sites dont la viabilité et l’efficacité stratégique est prouvée sur le long terme.

Grâce à l’action et la détermination de l’ensemble des représentants des salariés cette fermeture se fera sans licenciement. Un plan de restructuration du bassin d’emploi et de reclassement des salariés, principalement sur les sites BSN de Veauche et Reims, permettra d’atteindre l’objectif zéro chômeur. Le SCERAO - CFDT tient à saluer le travail effectué par ses militants qui ont lutté, mais qui ont su également œuvrer pour atteindre cet objectif, et éviter ainsi d’ajouter des situations dramatiques à une décision injuste créée par le pouvoir patronal.

Au delà de cette situation particulière la CFDT doit agir pour que le gouvernement sorte du laisser aller envers le patronat pour l’obliger à avoir une attitude responsable envers les salariés qu’il emploie.