SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > TEQ - Conditions de Travail Restitution de l’enquête ONTEX

juillet 2004

TEQ - Conditions de Travail Restitution de l’enquête ONTEX

Le 26 avril, l’équipe CFDT ‘TEQ’ de chez ONTEX France se retrouvait pour la restitution de leur enquête...

Pour une section syndicale TEQ (Travail en Questions), est avant tout un outil de contact auprès des salariés. C’est aussi un formidable outil d’analyse sur la façon dont les salariés perçoivent l’organisation et les conditions de travail dans leur entreprise, mais également comment les salariés perçoivent les aspects santé, sécurité, la reconnaissance au travail, le développement professionnel, la carrière et le management, sans oublier les salaires naturellement. Après restitution, TEQ devient l’outil d’aide à la construction du plan d’action revendicative pour les salariés d’entreprise ciblés par l’enquête.
Le slogan TEQ << Ecouter pour se faire entendre >> peut prendre alors tout son sens...
Enquêter avec TEQ est une démarche qui s’inscrit dans le temps, formation, restitution, et enfin bilan.
Premier temps, une formation d’une journée et demie, cette première étape permet l’appropriation du questionnaire et la constitution de l’équipe d’enquêteur, pour ensuite effectuer le questionnement dans de bonnes conditions.
Dans un second temps, au cours d’une journée prévue au cours de la formation, l’équipe travaille sur une restitution facilement exploitable, le dépouillement est bien lisible, sous forme de tableaux et de graphes. Cette journée de travail permet de cibler les revendications qui seront prioritaires dans l’entreprise...
Pour l’équipe CFDT de chez ONTEX France (210 salariés) à VILLEFRANCHE SUR SAONE, la population ciblée était les services production, maintenance, ‘process’ et magasin. Sur 135 questionnaires distribués, 74 sont rendus et analysés (plus de 50% de retour).
Par exemple, pour le thème ‘Conditions de Travail’, 87% travaillent en 5x8 ; 13% travaillent en journée, _ des salariés interrogés jugent les horaires contraignants à très pénibles, principalement pour des problèmes d’organisation du travail (56%) et de manque de personnel (36%).
Alors que l’accord de RTT est en place depuis 1999, 25% des salariés pensent ne pas bénéficier d’une RTT !
- Pour 53%, la vie familiale ou extra professionnelle s’est dégradée.
- Pour 49%, les salaires se sont dégradés.
- Pour 47%, les horaires se sont dégradés.
Déjà avant la formation, l’équipe d’ONTEX avait des soupçons sur les mauvaises conditions de travail des postés, ils en ont maintenant la preuve ! Ce sera une des Pistes d’action syndicales pour les prochains mois.
Le sentiment perçu par l’équipe est renforcé par les réponses dans les autres thèmes (Santé/sécurité - reconnaissance de votre travail - Votre carrière et développement professionnel - Rémunérations - Management) Reste à l’équipe de s’organiser pour communiquer aux questionnés, à l’employeur et aux équipes.
Enfin, la date est prise, en décembre, pour se retrouver pour un bilan de l’action syndical.
Prochaine formation ‘TEQ’ au SCERAO, les 7 et 8 octobre 2004, à Villeurbanne.