SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > ORGANISATION SCERAO > Rassemblements > Soyons tous au rendez-vous pour défendre nos retraites et les 35 heures (...)

16 juin 2008

Soyons tous au rendez-vous pour défendre nos retraites et les 35 heures !!

 Départ des Cortèges

- Lyon : Départ 10h30 de la Manufacture des Tabacs en direction de la Place Bellecour
- St Etienne : Départ 10h30 de la bourse jusqu’à la préfecture
- Roanne : Départ L’Ul de Roanne jusqu’à la sous préfecture
- Grenoble : Départ à 10h00 Place de la gare
- A Vienne : Départ à 14h00 au champs de mars


 Journée d’action sur le temps de travail et les retraites

En conclusion de la réunion intersyndicale qui a eu lieu le 29 mai à 18 heures, la CFDT et la CGT ont décidé d’appeler à une journée d’actions (manifestations, arrêts de travail,…) le 17 juin 2008 :

 pour la défense de la retraite solidaire,

 contre le projet de loi sur le temps de travail.

La CFTC n’est pas venue à la réunion. FO (très réticente pour agir sur le temps de travail) et CGC ont décidé de consulter leurs instances.

Il n’est pas dans nos pratiques de globaliser les mots d’ordre. Cependant, d’une part le calendrier ne permet pas d’envisager en juin une journée sur les retraites et une journée sur le temps de travail. D’autre part, sur ces deux thèmes, l’interlocuteur est le gouvernement.
Sur les retraites, au-delà des questions de l’allongement de la durée de cotisation et de la pénibilité, le gouvernement doit donner des réponses à nos propositions sur le taux de remplacement, les carrières accidentées, les polypensionnés, le fond de réserve des retraites.
Comme l’a dit François Chérèque dans l’interview qu’il a accordée au journal Le Monde, « sur le temps de travail, le gouvernement a choisi l’affrontement » en ne respectant pas le résultat de la position commune entre les partenaires sociaux et en prenant le risque de déstructurer gravement l’organisation du travail dans les entreprises et de dégrader les conditions de travail. Pour la CFDT, le gouvernement doit s’en tenir aux dispositions contenues dans la position commune.

Nous allons donc devoir mobiliser fortement les salariés pour faire bouger le gouvernement.

Le 17 juin 2008, la mobilisation et la place de la CFDT dans les manifestations doivent être à la hauteur. Ce sont la place du dialogue social et son respect par le gouvernement, l’organisation de la durée du travail et ses conséquences pour les salariés, une meilleure équité dans l’étape 2008 de la réforme des retraites qui sont en jeu.

info portfolio

Cortège CFDT Faire part

titre documents joints