SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Rentrée Chaude ou brûlante ?

septembre 2003

Rentrée Chaude ou brûlante ?

Après un été caniculaire certains ont annoncé une rentrée sociale brûlante, d’autres la prévoient chaude, d’autres enfin pensent qu’elle sera finalement assez calme. Après les retraites et les intermittents du spectacle la CFDT est attendue sur l’assurance maladie.

Lors de l’Assemblée Générale du syndicat le 26 juin dernier les participants ont souhaité faire le point du dossier sur les retraites. Ce débat a permis d’expliquer la stratégie développée par la CFDT et de lever un certain nombre d’incompréhensions. La question centrale qui est remontée des équipes est bien celle de la démocratie interne dans l’organisation. Un débat s’est engagé autour du type de syndicalisme que nous voulons porter. Il a permis de mieux cerner la limite entre un syndicalisme parfois vécu comme d’accompagnement et un syndicalisme revendicatif pour transformer la société. Il est visiblement à poursuivre et à étendre à toute l’organisation. Tout le monde attend une meilleure articulation entre national et local lors des futures négociations sur l’assurance maladie.

Cette Assemblée Générale a permis aussi de préparer les équipes au travail qu’elles doivent effectuer pour préparer le plus collectivement possible le 3ème congrès de la FCE - CFDT du mois de décembre prochain. Un congrès est l’occasion d’une vraie démarche participative qu’il faut saisir afin de ne pas se sentir frustré une fois de plus. Un travail des équipes sur le concept DOF (Développement - Organisation - Formation) devrait permettre de mieux l’intégrer dans nos fonctionnements quotidiens, pour la recherche d’un meilleur équilibre entre terrain et vie des structures afin de développer la CFDT. Tous les détails sur cette Assemblée Générale sont dans ce numéro.

L’été a été caniculaire au point d’en devenir dramatique si l’on en croit les premiers chiffres sur l’augmentation de la mortalité durant le mois d’août. Cela doit interroger nos responsables sur l’efficacité de la prévention en matière de politique de santé publique.

Du côté social les feux du printemps ne sont pas éteints et nombre de dossiers chauds nous attendent pour la rentrée. Celle-ci a été promise brûlante par les nombreux alter mondialistes réunis sur le plateau du Larzac en août. Le succès de ce rassemblement ne peut pas laisser le monde syndical indifférent, même si le ‘’non à tout’’ n’a jamais permis de bâtir un projet de société alternatif au libéralisme. Ce succès montre qu’il y a dans la population une prise de conscience ou un ras le bol face au rouleau compresseur de la pensée libérale. La CFDT peut et doit confronter ses idées avec ce mouvement pour participer sans complexe à ce qui pourrait être demain un vrai projet alternatif porteur d’espoir pour les citoyens du monde.

Plus près de nous la gigantesque panne électrique du nord des Etats-Unis a montré une fois de plus les absurdités et les carences d’un système où libéralisme et chacun pour soi sont la règle. Raison de plus pour la CFDT d’affirmer son opposition à l’ouverture du capital d’EDF et de Gaz De France et de revendiquer un véritable projet industriel, social et sociétal pour ces deux entreprises.