SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Projet de fusion Gaz de France et Suez : un choix cornélien (...)

juillet 2006

Projet de fusion Gaz de France et Suez : un choix cornélien !

La recomposition européenne des secteurs du gaz et de l’électricité est en marche. L’ouverture de ces marchés en 2000, en est la cause.

Nous ne l’avons pas voulu. Nous nous y sommes opposés. Sans succès. Maintenant le bulldozer avance. Nous sommes impuissants à l’arrêter. Sur son passage, les services publics de l’électricité et du gaz sont en danger. Les salariés de ces entreprises, publiques ou privées, sont menacés.

La CFDT reste opposée à l’ouverture du capital de GDF. A fortiori, à sa privatisation. Comment concilier cette position et tout mariage de GDF avec une entreprise privée ? Nous avons perdu la partie à l’ouverture du capital de GDF. Plus le temps passe et moins le rapport de force est en notre faveur. Les salariés et les citoyens ne montrent pas de détermination à défendre la cause. L’organisation majoritaire fait semblant d’y croire.

Solution de dernière minute : la proposition d’une participation croisée entre les 2 entreprises. Est-ce crédible et pérenne ? Personne ne peut de donner de garantie là dessus.

Côté social, une grande première sous l’impulsion de la CFDT. Le gouvernement a pris des engagements écrits devant les syndicats. Développement de l’emploi, mise en place d’un tarif social gaz pour les plus démunis, maintient d’un tarif régulé, respect du Contrat de Service Public, maintient du statut, extension du statut aux commercialisateurs, maintien du distributeur commun EDF GDF Distribution. C’est toujours ça de gagner.

Côté économique. Gaz de France est un « petit » gazier européen. Suez encore plus. Aucun n’est producteur de gaz. Suez est un « petit » électricien européen. Suez est davantage dans les services et l’environnement.

Allier Suez et Gaz de France répond à une logique industrielle. Elargir l’offre multi énergie et multi services. Cela protège l’intégrité du groupe SUEZ. ENEL voulait la partie « électricité » de SUEZ. Elle aurait vendu son activité « services ».

Dans ce grand jeu de monopoly, d’autres montages sont-ils possibles ? Une fusion EDF / GDF n’est plus d’actualité. Les présidents passés (Rousselly et Gadonneix) n’en ont pas voulu quand c’était encore possible. Aujourd’hui, les fusionner les démantèlerait.

Le gouvernement et le parlement font de cette fusion un enjeu politique. Leur calendrier est celui des élections présidentielles, pas du projet industriel et social.

Notre influence est en réalité très relative. Ne nous donnons pas plus de pouvoir que nous en avons. Sauver les meubles voilà ce qu’il nous reste, toute organisation syndicale confondue. Alors faisons le du mieux possible !


Warning: mysqli_query() [function.mysqli-query]: (HY000/1194): Table 'spip_jobs' is marked as crashed and should be repaired in /home/www/client/www/ecrire/req/mysql.php on line 244