SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > ACTUALITES > Vie des Sections > Perstorp : la CFDT gagne des points

7 décembre 2009

Perstorp : la CFDT gagne des points

Fin novembre 2009, les élections professionnelles se sont déroulées dans l’entreprise PERSTORP France, dans tous ses établissements. [1]
Depuis la création de Perstorp, issue de RHODIA, une nouvelle équipe syndicale s’est mise en place. Cette équipe a travaillé avec l’aide des syndicats territoriaux [2] sur plusieurs axes :
- formation des militants
- soutien et conseils presque quotidiens de l’équipe par le syndicat
- présence des militants dans les ateliers et les services,
- proposition d’adhésion
- fonctionnement en collectif au sein de la section syndicale
- communication régulière aux salariés

Les salariés n’ont pas changé, la CFDT est allée vers eux et cela fait toute la différence.

Avec 35,6%, la CFDT a maintenant la capacité de signer seule des accords collectifs d’entreprise [3].

En parallèle, la CGT a perdu 20 points, en passant de 66% à 46%. Elle passe sous le seuil des 50% de représentativité et perd sa capacité à s’opposer aux accords collectifs que les autres organisations syndicales pourraient signer.

La CFTC n’est plus représentative car elle passe sous la barre des 10% de voix. Elle perd la capacité à désigner un délégué syndical, donc celle de négocier des accords d’entreprise.

Désormais, avec plus de 70% de progression en audience, la CFDT est la seule organisation syndicale présente sur trois sites et dans les trois collèges.

Faire vivre un syndicalisme de proximité, de négociation, de représentation, tourné vers ses adhérents en les rendant acteurs, ce sont les valeurs que le SCERAO-CFDT promeut auprès de ses équipes syndicales.

Ce syndicalisme réformiste est la clé de la réussite

Notes

[1Pont de Claix (38), St Fons (69), St Priest (69) et région parisienne

[2SCERAO-CFDT et Chimie Energie Dauphiné Vivarais-CFDT

[3depuis la loi de août 2008, sur la représentativité syndicale, seuls les syndicats ayant atteint ou dépassé le seuil des 30%, peuvent signer valablement des accords avec leur employeur