SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Manifestation contre la Directive BOLKESTEIN

mars 2006

Manifestation contre la Directive BOLKESTEIN

Lever matinal en ce mardi pluvieux et brouillasseux du 14 février pour près d’une centaine de militants de l’Union Départementale 69, dont une quinzaine du SCERAO, qui voulaient manifester leur désaccord à Strasbourg sur la directive Bolkestein. Le SCERAO était aussi représenté dans la délégation de l’Union Départementale 42. Cet appel de la Confédération Européenne des Syndicats, largement diffusé par la CFDT, a été un succès puisque 40 000 à 50 000 syndicalistes européens, venus par 600 cars, ont frappé le pavé strasbourgeois. Un immense cortège haut en couleurs et en sonorisation dans lequel le SCERAO a même procédé à des échanges de drapeaux avec les syndicats portugais et allemands.

L’objet de ce rassemblement était d’attirer l’attention des euro députés sur les dangers d’adopter une directive sur les services qui favoriserait le dumping social.
Le point le plus important d’opposition était « le principe du pays d’origine », proposé par l’ex-commissaire européen au marché intérieur : Frits Bolkestein... Ce point a donc été supprimé. Mais d’autres points tels les SIG (Services d’intérêts général) et notamment les SIEG (Services d’intérêt économique général) tels que la distribution de l’eau sont encore concernés. La liste des secteurs exclus du champ d’application de la Directive est élargie : éducation nationale, transports, télécommunications, services financiers couverts par d’autres législations, audiovisuel, santé, jeux, notariat, agences d’interim, et social (logement social, services familiaux).

Par 391 voix « pour », 213 « contre » et 34 « abstentions », les députés ont donc adopté cette nouvelle directive présentée par le rapporteur social démocrate Evelyne Gebhardt. La France est satisfaite...Les libéraux ainsi que des organisations patronales trouvent le texte trop protectionniste...
La Commission européenne doit présenter une nouvelle rédaction de la Directive avant avril prochain.