SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Les 3 comités territoriaux de la branche Chimie en réunion à (...)

décembre 2006

Les 3 comités territoriaux de la branche Chimie en réunion à Grenoble

Le 18 octobre, les trois syndicats Chimie Energie de la région Rhône Alpes (Ain 2 savoies, Dauphiné-Vivarais et Rhône Alpes Ouest) ont réuni un Comité Territorial de la Branche Chimie régionale. La journée s’est terminée par la mise en place d’un plan de travail et l’organisation d’actions concrètes sur le dossier.

Le 18 octobre, les trois syndicats Chimie Energie de la région Rhône Alpes (Ain 2 savoies, Dauphiné-Vivarais et Rhône Alpes Ouest) ont réuni un Comité Territorial de la Branche Chimie régionale. Cette réunion peu courante a été organisée pour un partage collectif du dossier.
Au total une trentaine de militants ont participé à la réunion. Les thèmes de l’avenir de l’industrie chimique ont été abordés. Jean Eldin, représentant de l’Union Régionale Interprofessionnelle (U.R.I.) au Conseil Economique et Social Régional (C.E.S.R.), a présenté les travaux de cet organisme sur ce dossier. Ce document est important. Il a été adopté à l’unanimité des partenaires sociaux. Les entreprises de l’industrie chimique ne peuvent pas réfuter les conclusions de ce rapport.
Une information a été faite sur l’avancement du pôle de compétitivité ‘’AXELERA’’. La CFDT regrette que ce dispositif, certes utile pour la recherche, n’associe pas les organisations syndicales de salariés. L’industrie chimique manque de dialogue social. Contrairement à ce que certains patrons craignent, le dialogue social ne nuit pas au secteur économique, bien au contraire.
Au cours de cette journée une conférence de presse a été organisée. Les syndicats ont pu s’exprimer sur leur inquiétude quant à l’avenir de ce secteur de l’industrie dans la région Rhône Alpes. Nous avons aussi dit que nous choisissons cette période pour populariser nos revendications. Nous préparons la conférence régionale qui sera organisée dans le premier trimestre 2007. De plus nous avons fait part à la presse de notre impression de gâchis quant à la fermeture de POLIMERI à Champagnier.
La question de la revitalisation du bassin d’emploi autour de POLIMERI se pose et est à poser aux élus locaux.
La journée s’est terminée par la mise en place d’un plan de travail et l’organisation d’actions concrètes sur le dossier.