SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > L’ACTU DU SCERAO - Dupont Powder Coating : la CFDT refuse la (...)

septembre 2006

L’ACTU DU SCERAO - Dupont Powder Coating : la CFDT refuse la financiarisation des congés payés

Négociation Collective et Temps de Travail Dupont Powder Coatching : la CFDT refuse la financiarisation des congés payés !

La CFDT s’est opposée à un avenant à l’accord Comte Epargne Temps (CET) à DUPONT Powder Coating à MONTBRISON. La CFDT étant majoritaire, l’accord signé par FO, CFTC et CGC n’existe plus.

La direction y avait glissé une disposition inacceptable. Permettre la transformation immédiate de jours stockés dans le CET, en salaire. Les congés payés sont eux aussi stockables en partie.

Accepter cet accord serait une forte régression sociale. Nos aînés se sont battus pour obtenir les congés payés. Ils n’ont jamais pu être financiarisés (sauf en cas de rupture du contrat de travail). La Loi nº 2005-296 du 31 mars 2005 est revenue sur ce principe. Elle permet de financiariser tout ou partie du CET. Partout où nous le pouvons, nous devons nous y opposer.

Cette disposition règle artificiellement un problème de salaires. Les salaires sont traités lors de la négociation annuelle obligatoire. Elle supprime des repos, nécessaires à la santé des salariés.

Cette mesure est néfaste pour l’emploi. Elle offre la possibilité aux salariés en place, de travailler plus pour gagner plus.
Mécontentes de notre opposition, 2 élues CGC ont fait circulé une pétition.

Nous ne pouvons penser que la direction serait derrière tout cela ! Elles l’ont envoyée à François CHEREQUE, dénonçant l’irresponsabilité du SCERAO.

La confédération soutient complètement notre position. En agissant ainsi, nous avons bloqué l’extension de ce principe à l’ensemble des sites DUPONT France.