SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Journée historique pour un syndicalisme européen de proximité

mars 2006

Journée historique pour un syndicalisme européen de proximité

Le 27 janvier, nous avons reçu Gertrau LAUBER, secrétaire générale du syndicat IGBCE de francfort et Manfred WARDA, responsable fédéral IGBCE dans les locaux du SCERAO. Journée historique, pour la première fois, 2 syndicats territoriaux de France et d’Allemagne s’engagent pour coopérer de part et d’autre des frontières.

La FCE et l’IGBCE ont déjà conclu un accord de coopération en 1999. Dans ce cadre, des échanges d’informations, des séminaires communs sont organisés entre les deux fédérations. Avec les contacts pris entre l’IGBCE Francfort et le SCERAO, c’est une nouvelle dimension de cette coopération qui s’ouvre. L’Europe syndicale ne se construit plus seulement à travers les structures nationales mais aussi au niveau local.
Lors de cette première rencontre, nous avons présenté le SCERAO, ses caractéristiques, ses orientations, ses axes de travail tant en terme d’action revendicative que de fonctionnement du syndicat. Gertrau a été vivement intéressée et a fait le parallèle entre notre action, notre fonctionnement et les leurs.
L’IGBCE Francfort a 4 fois plus d’adhérents que le SCERAO, pour un territoire 2 fois plus petit. 1/3 de ses adhérents sont des retraités, chômeurs ou isolés.
Si leur taux de syndicalisation est en moyenne élevé, il varie de 0 à 60% d’une entreprise à l’autre. Leur grande difficulté est la désyndicalisation et leur faible implantation dans les entreprises de moins de 200 salariés. Gertrau a été impressionnée et convaincue par notre démarche de syndicalisation, basée sur la proximité à tous les niveaux, la proposition d’adhésion et la valorisation de l’adhésion.
En terme d’action revendicative, nous avons des axes communs, l’emploi, les restructurations, les salaires, l’égalité hommes femmes, la santé au travail. En ce qui concerne les pratiques syndicales, nous voulons échanger sur notre fonctionnement démocratique, la formation syndicale, le soutien à l’adhérent....

Dès avril, des représentants du SCERAO iront à Francfort pour signer l’accord de coopération et lancer les bases d’un séminaire franco-allemand qui devrait être organisé dans les locaux de l’IGBCE Francfort à l’automne, entre les conseils syndicaux des 2 syndicats.
Faire que des militants « de base » se rencontrent pour échanger sur leurs préoccupations et leurs façons d’y répondre, c’est vraiment l’Europe syndicale qui est en marche.
Vous pouvez consulter le site de l’IGBCE Francfort