SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Journée de solidarité- ne nous laissons pas faire !

novembre 2004

Journée de solidarité- ne nous laissons pas faire !

La loi du 30 juin 2004 institue une journée dite de solidarité pour assurer le financement d’actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées. Tous les accords, conventions, statuts voient leur référence temps de travail augmentée d’un jour par an (7 h soit 0,3%).
La CFDT est contre cette loi qui ne met à contribution que les salariés, qui menace l’emploi et qui ouvre une nouvelle brèche dans les 35 h. Exigeons le maintien du lundi de pentecôte jour férié chômé payé et la prise en charge de ces 0,3% par les employeurs sans contrepartie.

Dans les entreprises, sans négociation, le jour de solidarité sera fixé d’office le lundi de pentecôte.
Si des négociations s’engagent, la CFDT ne doit y avoir qu’un seul but : défendre la RTT et demander la prise en charge de l’effort de solidarité par les employeurs. La durée légale étant allongée d’un jour par an, nous pouvons très bien réclamer l’attribution d’un jour de RTT ou de repos supplémentaire par an en compensation.
L’article 17 de nos statut précise que « Le(la) Délégué(e) syndical(e) négocie en étroite collaboration avec le syndicat les accords collectifs et les signe après avis favorable du Syndicat ».
Il est fondamental de coordonner notre action de façon concertée sur l’ensemble des sections syndicales. Avec nos adhérents, informons et construisons le rapport de force pour obtenir le soutien de l’ensemble des salariés. Toutes vos suggestions concernant des actions particulières à mener (tracts, manif, événements...) sont les bienvenues.