SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > ACTUALITES > Vie des Sections > IFIP : Résultats des élections

12 janvier 2009

IFIP : Résultats des élections

Depuis presque 4 ans, la nouvelle équipe a travaillé en collaboration avec le SCERAO de façon très étroite. C’est avec beaucoup de plaisir que l’équipe nous a annoncé en fin 2008 les résultats de leurs élections.

Avec plus de 54% des voix aux élections du Comité d’Etablissement de novembre 2008, la CFDT obtient la majorité absolue sur le site de l’IFP Lyon.

Chez les cadres avec 44% des voix, la CFDT reprend la première place à la CFE-CGC avec 33%. La CFDT dépasse la CGT chez les OETAM avec 62% des voix contre 37%.

Si on considère que la CFDT a repris des voix à la CGC, il n’en n’est pas de même dans le collège OETAM. La CGT a maintenu son nombre de voix. La CFDT en a gagné dans les abstentions du précédent scrutin. La participation des OETAM est passée de 65% à 76% en deux ans. Celle des cadres a stagnée à 65%.

Ce résultat est le fruit du travail collectif de la section et des élus CFDT.
D’une part, la section a amélioré sa communication avec le micromodule « rédiger un tract » et elle s’est rapprochée des salariés grâce à l’enquête TEQ [1] réalisée en 2007. La distribution du stylo « Votez CFDT » à tous les salariés la veille des élections a permis de finaliser notre campagne électorale.
D’autre part, le taux d’assistance des élus dans les réunions DP et du CE est nettement supérieur à celui des autres OS de l’entreprise. Conjugué à la dynamique de travail dans la section, ceci a permis aux adhérents d’apporter leur pierre dans toutes les négociations de l’entreprise et favorisé un travail de proximité avec les autres salariés de l’IFP.

Grâce à ce score la CFDT obtient une majorité absolue sur le site de Lyon, un confort dans la gestion du Comité d’Etablissement.

Les résultats des Délégués du Personnel sont dans la même veine avec 55% au total représentant 43% chez les cadres et 65% chez les OETAM.

Sur la totalité de l’entreprise, la CFDT obtient la majorité relative avec 48% des voix, la CGT 34% et la CFE-CGC 18% en raison de création d’une nouvelle liste CFE-CGC sur le site de l’IFP Rueil-Malmaison. La mise en place de cette liste CFE-CGC n’a pas permis à la CFDT d’obtenir une majorité absolue sur l’ensemble de l’IFP.

Notes

[1Travail En Question