SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Elections à SNF Groupe mondial

31 mars 2007

Elections à SNF Groupe mondial

Le Groupe SNF, dont le siège se trouve à Andrézieux-Bouthéon (42), est le premier producteur mondial de polyacrylamides pour le traitement des eaux, la récupération assistée du pétrole. les polyacrylamides sont également utilisés dans les papeteries, le textile, les cosmétiques, l’agriculture.

Première entreprise industrielle de la Loire et premier exportateur du département, SNF a réalisé un Chiffre d’affaires consolidé de 840 M € en 2006, dont 95 % à l’export. Cette entreprise ligérienne qui emploie près de 2000 personnes dans le monde est le leader mondial des floculants pour l’eau et se diversifie de plus en plus avec notamment le dernier contrat signé avec OMAN pour l’extraction du pétrole par injection de polyacrylamides.

Comptant près de 670 salariés sur le site, SNF a des élections les 16 mars 2007 pour le 1er tour et 30 mars pour le deuxième.

La CFDT, première Organisation syndicale à s’être implantée dans l’entreprise, est relativement jeune. La section syndicale a été créée en 2001 et à l’époque il n’y avait pas de syndicat dans l’entreprise, ce qui n’était pas commun pour une entreprise de cette taille. Depuis, les lacunes en matière de représentation syndicale ont été comblées. La CGT-FO s’est créée 15 mois plus tard pour les élections de 2003. Il vint ensuite la CGT et puis dernièrement la CFTC.
Pour la CFDT, qui est allée voir les autres organisations syndicales, seule la CGT n’est pas dépendante de la direction. Les autres organisations ont été créées à l’initiative de l’employeur. Le dernier tract de la CGT-FO est éloquent et reflète l’état d’esprit de ce syndicat : « les syndicats n’ont rien apporté dans l’entreprise et les divers avantages ont été obtenus sans syndicat ». La CFTC vient tout juste d’être créée et son but est soit disant de renouer le dialogue avec la direction. Pour la CFDT ce syndicat est juste là pour permettre à certains élus sans étiquette syndicale d’être présentés sur des listes syndicales. C’est un drôle de procédé pour des gens qui se sont positionnés clairement contre les syndicats et qui, maintenant, sont prêts à s’y rallier pour des convenances personnelles. Ces méthodes sont celles d’un autre temps. Aujourd’hui, alors que le syndicalisme a besoin de légitimité, il est anormal que des syndicats mandatent des Délégués syndicaux sans adhérent et présentent des gens non syndiqués sur ces listes. La CFDT a prévenu. Il ne faudra pas nous dire que l’on ne savait pas……

Lors de la préparation des élections, la section CFDT s’est concentrée sur son travail. Le but est de faire reconnaître aux salariés le travail fait par la CFDT. L’objectif primordial est de d’obtenir la MAJORITE pour la CFDT chez SNF. Le personnel aura ainsi deux ans pour juger la CFDT.