SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Cotisations : Avant dernière ligne droite

13 novembre 2007

Cotisations : Avant dernière ligne droite

Lorsque ce journal vous parviendra, le dernier prélèvement automatique de l’année 2007 sera en cours de réalisation.
Il ne faut pas relâcher le travail de collecte puisque le taux d’adhérents au Prélèvement Automatique des Cotisations est de 90 %. Malgré une forte progression de ce moyen de paiement des cotisations, 10 % de nos adhérents règlent leur cotisation de manière traditionnelle.

Au 11 octobre, 4,87 % de nos adhérents n’ont réglé aucune cotisation.
L’exercice des cotisations sera clos fin mars 2008, mais le travail de collecte doit se faire dans l’année civile, soit du mois de janvier au mois de décembre.

Le fait d’encaisser les cotisations traditionnelles 2007 en début d’année 2008 produit au moins trois dysfonctionnements au sein du syndicat.

  • Le premier concerne les attestations fiscales. Pour les P.A.C., dès le mois de novembre, les attestations fiscales peuvent être éditées. Lorsque le paiement est fait au - delà du 31 décembre, l’attestation est éditée au fil de l’eau et cela engendre un travail supplémentaire parce que celui ci ne peut être programmé. Pour rappel : ne peuvent figurer sur l’attestation fiscale 2007, que les sommes payées au cours de l’année 2007.
  • Le second concerne directement les finances du syndicat puisque lorsque la collecte des cotisations est décalée, nous ne pouvons pas faire face aux échéances, basées sur l’année civile.
  • Le troisième : une différence entre les adhérents payant régulièrement leurs cotisations et les autres. Les premiers cotisent 11,5 mois alors que les adhérents Non Pac cotisent 5,7 mois. Ceci n’est pas normal d’autant plus qu’ils ont la même information (magazine).

C’est sur le nombre de cotisations encaissées qu’est évaluée la force du syndicat dans les congrès.
Dans l’année 2008, nous aurons 3 congrès dont le notre. Les sections syndicales ayant contribué à la bonne rentrée des cotisations se verront doter de fait d’un nombre de délégués plus important.