SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > ACTUALITES > Vie des Sections > Communiqué de presse GAILLON depuis MUNICH

2 avril 2015

Communiqué de presse GAILLON depuis MUNICH

En janvier 2014, le fonds d’investissement allemand DUBAG rachetait, pour un euro symbolique, le groupe VITASHEET, dont sa filiale GAILLON, situé à St Georges de Reneins dans le Rhône, qui compte 68 salariés.
Le 13 février dernier, DUBAG a annoncé la fermeture prochaine de la majeure partie de GAILLON pour ne conserver que son entité commerciale. Plus de 60 emplois sont ainsi menacés de disparaitre.
La CFDT de GAILLON, seul syndicat présent dans l’entreprise, avec l’appui du cabinet d’expertise SYNDEX a soutenu une première proposition de reprise par la direction actuelle du site. Cette proposition a été refusée par DUBAG sans explication.
Une seconde proposition de reprise de l’entreprise par les salariés (RES) portée par la CFDT a été présentée à DUBAG. Devant le silence de DUBAG qui, manifestement, privilégie le choix de faire disparaitre un concurrent plutôt que de privilégié l’emploi.

Le choix de fermeture de GAILLON ne peut s’expliquer que par des considérations financières de court terme. En effet, GAILLON est rentable et dispose d’une grande charge de travail qui l’oblige d’ailleurs à faire appel à de la sous-traitance pour satisfaire la demande. Simultanément, deux autres sites de VITASHEET sont en sous-charge et de ce fait menacés de restructurations avec perte d’emploi. La logique voudrait qu’une solution interne régule la demande tout en préservant l’emploi.
Il est indispensable que DUBAG s’explique sur sa stratégie et sa responsabilité sociale en fournissant les informations économiques nécessaires. Hélas, le dialogue social de DUBAG ne semble pas correspondre à l’image de la codétermination à l’Allemande.
Au plan industriel, GAILLON est la dernière entreprise française de la filière thermoformage avec une localisation qui lui permet un circuit court avec ses clients. En outre, GAILLON s’est développé sur le recyclage, participant d’une industrie responsable et du développement durable.

Devant cette situation, la CFDT, avec le soutien du syndicat Allemand DGB, se rendra à Münich les 1er et 2 avril 2015 pour présenter le projet de RES aux dirigeants de DUBAG.

info portfolio

Intersyndicale Munich IGBCE-SCERAO