SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LIENS > Ailleurs > CONTINENTAL communiqué CFDT

5 avril 2009

CONTINENTAL communiqué CFDT

Clairoix le 04 04 2009

Sylvain BELLEMERE et Ph BIERNACHI et toute l’ équipe de la CFDT ont rencontré les salariés de chez Continental afin de faire une point précis sur la situation actuelle et sur les différentes actions qu’entend mener la CFDT du site de Clairoix.
A Hanovre aujourd’hui, nous avons répondu à l’invitation des responsables du syndicat Allemand IG/BCE précise Ph BIERNACKI :
« La situation est grave et il faut une réaction rapide ».
En ce qui concerne la situation économique, nos homologues Allemands nous ont communiqué des chiffres et les perspectives financières de Continental. Toutefois, Sylvain BELLEMERE regrette que les syndicalistes Allemands n’aient pas recours à une expertise libre et indépendante comme en France.
Ensuite, une grande manifestation sera organisée le 23 avril le jour de l’assemblée générale des actionnaires. Le responsable CFDT du site entend se rendre à l’AG et n’exclut pas de faire une déclaration devant les actionnaires. Les modalités d’organisation pour se rendre à ce rassemblement du 23 avril seront connues rapidement.

La déclaration commune a été acceptée par l’ensemble des délégations.

Afin de bien comprendre la situation, le secrétaire de la FCE/CFDT Picardie s’interroge :
La Direction de chez Continental a violé le droit en France et en Allemagne notamment pour l’usine de STOCKEN. Comment se fait-il que le syndicat IG/BCE n’ait pas attaqué en justice ?
« Les juges Allemands ne veulent pas s’immiscer dans le droit du travail….. ! lui répond Philippe BIERNACKI ».
Par ailleurs, Sylvain BELLEMER note une contradiction entre la déclaration officielle et les analyses économiques.
Il tient à rappeler que le syndicalisme Allemand repose surtout sur la cogestion y compris des problèmes ce qui est loin de notre fonctionnement en France.

Après un large débat Sylvain BELLEMERE propose :
- Une rencontre avec Me Rachid BRIHI avocat de la CFDT (cabinet GRUMBACH, initiateur de la l’arrêté RENAULT/VILVOORDE ) afin de voir les modalités pour saisir la cour Européenne sur la violation du droit du travail, l’utilisation du mensonge et l’absence d’expertise au Comité Européen.
- A la section CFDT de classer toutes les informations qui seront nécessaires pour le dépôt au pénal d’un ou de plusieurs délits d’entraves sur le site de Clairoix.
- De travailler et faire valider par l’avocat de la CFDT, le nouveau protocole de reprise du travail. Tout en attirant l’attention de l’assemblée sur la nouvelle directive européenne. Cela pourrait expliquer un début de réponse à la présence actuelle d’un HUSSIER dans l’usine.

Philippe BIERNACKI et Sylvain BELLEMERE pensent sincèrement que le site de Clairoix à un avenir et la CFDT fera tout ce qui est en son pouvoir pour le prouver…. !
Ils attendent les délibérations du tribunal de SARREGUEMINES.
Néanmoins, la CFDT ne se contentra pas seulement de l’annulation de la procédure et d’un retour à la case départ.

Les représentants de la CFDT Continental Clairoix en colère

A votre disposition :
Philippe Biernacki tél 06-98-42-54-34
Sylvain BELLEMER tél 06-89-99-59-55

L’action de la CFDT s’intensifie

Clairoix le 05 04 2009

Ph BIERNACHI et une délégation de la CFDT de chez CONTINENTAL Clairoix sont invités par la Société CONTITECH à participer à une grande Manifestation le :

Mercredi 8 Avril à LYON

- Plusieurs sections syndicales CFDT d’entreprises de la région RHONE/ALPES et Lyonnaise appellent à un grand rassemblement de colère, notamment les salariés de chez CATERPILAR ( 18 cars sont attendus ) qui se trouvent aujourd’hui dans la même situation que ceux de chez CONTINENTAL Clairoix.

- Si la CFDT Conti possède une connaissance reconnue sur le fond du dossier, elle sait également utiliser tous les moyens pour montrer sa détermination et sa colère.

La section CFDT Continental Clairoix