SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Atelier « Lutte contre les discriminations raciales dans l’emploi (...)

juillet 2005

Atelier « Lutte contre les discriminations raciales dans l’emploi ».

Faire tomber les préjugés, ne pas se taire et ne pas laisser faire, c’est ce qui ressort des échanges de cet atelier. Les militants ont d’abord besoin d’en parler, à partir de leur propre expérience, vécue comme douloureuse.

Sakina BAKHA, directrice du FASILD (fond d’actions et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations) a présenté les confusions possibles entre exclusion, discrimination et racisme.

Thibaut DUEZ, président de SOS racisme - Rhône, a insisté sur la nécessité de sensibiliser, aussi parmi nos propres adhérents. Sensibiliser dès l’école, c’est l’une des missions de « Ni putes, ni soumises » a précisé Kamel BENMOUHOUB.

René MACHABERT (Union Régionale Interprofessionnelle CFDT Rhône Alpes) a évoqué son expérience dan le projet ASPECT(1), qui a tourné court faute d’engagements réels côté patronal. L’action passe d’abord par une volonté du collectif de la section, chacun doit être convaincu du bien fondé de cette action. Ensuite, il faut faire l’état des lieux.

Y a-t-il des discriminations raciales dans l’entreprise ? Deux critères à prendre en compte : le faciès et le patronyme (la nationalité n’est pas un critère déterminant). Un travail collectif permettra de limiter la subjectivité des résultats. Mais mieux vaut des données approximatives que rien. Consulter le registre du personnel, circuler dans l’entreprise, enquêter, pour établir une cartographie : combien de personnes issues de l’immigration sont embauchées, pour quels postes, quelle promotion, quelle formation professionnelle ?

Si des discriminations existent, il faut interpeler l’employeur pour engager des actions correctives. Par exemple, des formations, la négociation d’un accord collectif(2), jusqu’à l’action en justice si nécessaire.

Prochaine réunion du groupe de travail SCERAO « lutte contre les discriminations » le jeudi 8 septembre à 9 h au SCERAO.

 [1]
 [2]

Notes

[1ASPECT : projet basé sur l’application de la déclaration commune régionale pour la lutte contre les discriminations raciales dans le monde du travail, signée par CFDT, CGT, FO, CFTC, CGC, MEDEF, CGPME, UPA en juin 1999.

[2La CFDT propose un accord type « pour la promotion de l’égalité de traitement et la non discrimination »