SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > ORGANISATION SCERAO > Rassemblements > Assemblée générale du SCERAO du 26 mars 2015

27 avril 2015

Assemblée générale du SCERAO du 26 mars 2015

C’est le 26 Mars dernier que le SCERAO organisait son assemblée générale dans les locaux mis gracieusement à sa disposition par la Mairie du 8éme arrondissement de LYON. 80 militants avaient fait le déplacement pour participer à cet important événement pour le syndicat.
L’occasion pour tous de partager un moment de convivialité, d’échanger et de débattre avec les membres de l’exécutif bien sur mais également avec les nombreux invités et intervenants présents ce jour.

C’est Jean Paul Choulan, président de la fédération chimie énergie, qui le premier prenait la parole pour une intervention sur les différents axes de travail de la FCE avec les toutes récentes conclusions issues de la session de recherche « Osons l’industrie ».
Mais aussi les défis à relever et les challenges à venir pour la FCE en particulier et la CFDT en général. Un président qui en profitait pour insister sur la nécessité pour les équipes syndicales d’être de plus en plus présentes sur le terrain pour mettre en œuvre de bonnes pratiques syndicales. « Il nous faut développer la CFDT en faisant des adhésions bien sur, mais il nous faut également tout faire pour gagner les élections professionnelles dans nos entreprises pour plus de représentativité ».

L’occasion fut ensuite donnée à Eric Triplet secrétaire général du syndicat, d’effectuer un retour sur les faits marquants depuis la dernière assemblée générale.
Les modifications au sein de l’exécutif, avec le changement de secrétaire général et son élection en remplacement d’Isabelle Faivre, ainsi que celle de Nicolas Lyons en tant que secrétaire général adjoint en Avril 2014, enfin l’arrivée de Claude Rampon en tant que trésorier adjoint.
Le congrès confédéral de Marseille en Juin, où le SCERAO par deux fois s’est présenté à la tribune pour faire entendre sa voix.
Mais aussi, la mise en place des permanences téléphoniques au syndicat nous permettant ainsi de nous montrer encore plus réactif et de renforcer notre proximité avec les adhérents, comme nous nous y étions engagés dans notre plan de travail.
L’efficience de notre commission juridique et la toute nouvelle création d’un groupe de travail spécifique pour les cadres, dans l’esprit de conforter l’envergure militante de ces adhérents et de redynamiser l’adhésion dans cette catégorie de salariés.
Enfin l’arrivée de nouveaux animateurs de formation et le départ en retraite de François Xavier Cornet a qui le SCERAO doit beaucoup.

Des changements au SCERAO, oui, mais toujours la même ambition : Développer l’audience de la CFDT dans les entreprises de notre champ professionnel.

« Le SCERAO, mettra donc le développement au cœur de son action en 2015 ».
Avec le soutien de l’URI Rhône Alpes et la FCE, le SCERAO a lancé une action de grande ampleur sur son territoire.
En effet, la CFDT, impliquée depuis longtemps dans le dialogue social territorial, souhaite renforcer sa présence et son accompagnement en allant à la rencontre de l’ensemble des salariés des entreprises de la plateforme de ROUSSILON et des ROCHES les 23, 24 et 25 juin 2015. Il s’agit de mettre en œuvre le plan de travail voté par les adhérents au congrès de Feyzin en 2013. L’action prévue en juin est l’occasion d’approcher énormément de salariés, d’élus sans étiquette voir d’employeurs en très peu de temps et donc de faire de nombreuses adhésions et prises de contact.
Une action, dans laquelle tous les adhérents, mandatés ou non, ont le devoir de s’investir, et qui consistera à plusieurs distributions de tracts, la mise en place de point de rencontre et d’information avec la présence de nombreux prestataires et intervenants (Syndex, cabinet d’avocat, conseillés prudhommaux, mutuelles, FCE, Confédération,…,).
Nathalie Bellier puis Martine Perrot Auberger ont de même pris la parole pour respectivement faire un point sur nos résultats en termes d’actions juridiques et de développement.
La matinée s’est conclue sur l’intervention de Maryline Morand, responsable juridique de la FCE, et de Gilles Véron de Syndex sur les nouvelles règles du PSE.
Un sujet malheureusement trop souvent d’actualité qui a permis aux militants de débattre avec les intervenants, obtenant ainsi de nombreuses réponses à leurs questions.

Après un repas, préparé avec amour par notre trésorière, les travaux se sont enchainés dans l’après midi par une intervention de la section retraités du SCERAO, puis une présentation de la MACIF et les règles de mise en place d’une mutuelle en vue de l’obligation en 2016 ; enfin un sujet sur l’organisation de la DIRECCTE à permis de conclure cette journée riche en informations et en échanges le tout dans une ambiance sympathique et conviviale.