SCERAO-CFDT
Le Syndicat salariés CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Assemblée Générale : 3ème congrès FCE - CFDT

septembre 2003

Assemblée Générale : 3ème congrès FCE - CFDT

Le congrès de la FCE - CFDT se tiendra du 2 au 5 décembre 2003 à Amnéville en Moselle. C’est toujours un moment important dans la vie démocratique d’une organisation syndicale. Il doit donc être préparé avec soin et le plus collectivement possible.

Un congrès de fédération est toujours un temps fort que les équipes syndicales doivent utiliser pour faire entendre la voix du terrain. Pour cela il est utile d’anticiper sur les événements car le temps d’appropiriation des textes et de réflexion est toujours compté.

C’est pour préparer ses équipes que le SCERAO - CFDT a décidé de présenter dès le mois de juin en Assemblée Générale les thèmes de ce 3ème congrès ainsi que les échéances.

Ce congrès sera rythmé par quatre temps principaux : celui du rapport d’activité des 3 dernières années, celui des nouveaux statuts fédéraux, celui des resolutions pour les 4 ans à venir et celui des tables rondes.
Le rapport d’activité et les 2 résolutions parviendront aux équipes aux environ du 17 septembre. L’analyse du syndicat sur l’activité devra être faite pour le conseil du 22 novembre donc pas d’urgence.
Par contre pour les 2 résolutions les équipes devront faire remonter au syndicat leurs avis et amendements pour la fin septembre donc il faut d’ores et déjà se préparer à cette échéance. Les délégués syndicaux doivent bloquer une date et convoquer leurs adhérents pour mettre en œuvre un travail collectif et démocratique sur ces textes. Ils porteront sur le lien entre action revendicative et développement pour l’un et organisation et développement pour l’autre.

Enfin les 2 tables rondes qui auront pour thèmes la lutte contre l’exclusion et la responsabilité sociale des entreprises seront des moments privilégiés de débats informels pour les congrésc ?sistes. Ceux-ci permettront d’améliorer notre efficacité face à un patronat et des actionnaires toujours plus déterminés à rechercher les profits à court terme au détriment de l’efficacité à long terme.