SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > Amnéville 2003 : 3ème congrès FCE - CFDT

novembre 2003

Amnéville 2003 : 3ème congrès FCE - CFDT

Du 2 au 5 décembre 2003 se tiendra à Amnéville les Thermes le 3ème congrès de la FCE - CFDT. La phase de préparation bat son plein de puis la rentrée de septembre au SCERAO - CFDT. Après avoir désigné sa délégation et ses candidats notre syndicat a travaillé sur les amendements aux textes de résolutions lors de son conseil du 2 octobre. Il prépare maintenant sa particiaption aux travaux du congrès.

2 résolutions sont proposées aux débats des congressistes. La première ‘’Agir et comprendre pour se développer’’ fait le lien entre politique revendicative et développement de la CFDT. Le SCERAO - CFDT a déposé 71 amendements au texte d’origine. Plus de la moitié d’entre eux ont été soit intégrés, soit intégrés partiellement, soit intégrés dans l’esprit par la commission des résolutions. Un qui porte sur l’application par la CFDT de la règle des accords majoritaires sans attendre une loi est proposé au CDF pour une mise en débat devant le congrès. Espérant bien que la Comité Directeur Fédéral suivra l’avis de la commission des résolutions l’équipe de notre syndicat se prépare déjà à assurer la défense de cet amendement.

La deuxième résolution ‘’Pour se développer : organiser, former, revendiquer,.informer’’ est centrée sur la mise en place de la logique du DOF (Développement, Organisation, Formation) pour au delà du simple développement structurer les équipes pour avoir dans l’avenir une FCE - CFDT forte et efficace. Sur cette résolution le SCERAO - CFDT a déposé 19 amendements. Là aussi plus de la moitié ont été intégrés sous une forme ou une autre. Aucun amendement de notre syndicat n’est proposé au débat mais certains qui seront en débat méritent qu’on prépare une défense pour qu’ils ne soient pas intégrés au texte, comme les entretiens individuels par exemple dont certains syndicats ne veulent pas entendre parler.

Ces résultats montrent combien le travail des sections du syndicats a été sérieux et pertinents. Nous continuerons avec elles sur cette voie jusqu’à Amnéville.