SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > ACTUALITES > AG du SCERAO : un bon cru 2016 et des débats utiles

12 avril 2016

AG du SCERAO : un bon cru 2016 et des débats utiles

André Carteron et Roger Vincent ont présenté la synthèse des travaux et des réflexions de la section des retraités, sur le besoin de repenser le social face à une mondialisation remettant en cause nos valeurs de solidarité, d’émancipation, d’indépendance, d’autonomie et de démocratie.

Jean-Marc Croce, chargé de mission de la FCE sur le logement, a rappelé que l’aide pour l’accès au logement est aussi un service à l’adhérent. Suite aux questions, il a évoqué le partenariat de la FCE avec la banque CIC, en indiquant que des infos seront mises en ligne sur le site de la fédération.

Luc Thoral, membre du bureau de l’URI Rhône-Alpes, a informé les participants du travail en cours de syndicalisation des cadres en Rhône-Alpes. Un débat intéressant s’est instauré sur la place qu’ils occupent au sein de la CFDT et sur l’appui que l’URI est prête à apporter aux équipes du SCERAO, pour organiser des rencontres dans les entreprises.

Yannick Bernard, le Secrétaire Fédéral qui suit le SCERAO, est venu débattre du projet de loi El Khomri avec les militant(e)s. Ce fut un exercice périlleux d’explication et d’argumentation vu la contestation actuelle : « un débat franc, sans concession, mais constructif pour éclaircir plusieurs points du projet dans un contexte de brouhaha médiatique et de désinformation… » ! Plusieurs sections ont souhaité que le SCERAO adresse un courrier à la confédération.

Ensuite, le Secrétaire Général et plusieurs membres de l’exécutif du SCERAO ont tracé un bilan sur le juridique, la trésorerie, et la formation depuis la dernière AG 2015. Pour 2016, ils ont ajouté que le Conseil syndical avait décidé de mettre en place un groupe de travail « Web », afin d’actualiser le site et d’améliorer nos pratiques.

Concernant le développement, Eric Triplet a déclaré : « Nos actions commencent à porter leurs fruits avec la progression de 2% des adhésions en 2015, notre rencontre avec le syndicat allemand DGB en avril 2015 à Munich a permis de stopper la fermeture du site de Gaillon à St Georges de Reneins, et l’action CFDT sur la plateforme de Roussillon et des Roches avec l’URI et la FCE a été bien perçue par les salariés, par des militants d’autres OS et même par plusieurs employeurs locaux…  ».

En remerciant tous les participants de leur contribution à cette AG, il a indiqué : « En 2016, il y aura une suite à cette action territoriale, et nous poursuivrons notre cap : proximité avec les sections et formation des militant(e)s.  ».

Une AG réussie avec un débat utile et la convivialité au rendez-vous. Un moment fort pour le SCERAO.