SCERAO-CFDT
Le Syndicat CFDT de la Chimie et de l’Energie pour Rhône Alpes Ouest.

Categories

Accueil > LES ECHOS > ACTION DU 23 JANVIER

février 2004

ACTION DU 23 JANVIER

L’action du 23 janvier a été programmée ce jour puisque un Comité d’Entreprise Européen se réunissait. Au cours de cette réunion, le rapport d’expertise a été présenté au Comité Central Européen et les instances représentatives européennes se sont prononcées sur le plan présenté par la Direction. Le Groupe s’apprête à engager la plus importante réorganisation jamais réalisée.

La CFDT a rejeté les propositions de la Direction car le projet présenté était un accord dérogatoire à la loi Fillon, tout droit issu des exigences des banques. Ce projet n’aurait rien apporté de plus pour les salariés et les sections syndicales.
La CFDT, a demandé par sa Fédération Chimie-Energie, de réelles perspectives d’avenir pour Rhodia, par l’industriel et le social. A notre sens, la question de l’avenir industriel du groupe, les enjeux qui sont posés et les défis qui sont à relever doivent donner lieu à une concertation avec les organisations syndicales et les représentants des salariés.
Pour mobiliser les salariés de Rhodia une action a été déclenchée. Sur le territoire du syndicat, les modalités étaient un appel de 3 heures de grève, un rassemblement des 4 sites de St Fons devant l’usine de Belle Etoile. Le nombre de grévistes est environ de 350 à 400.
Les salariés de Merck Lyon et d’Aventis St Genis Laval se sont joints à la manifestation. Dans ces deux entreprises, les salariés sont mobilisés pour la sauvegarde de l’emploi.

Lors de la prise de parole, la CFDT a dénoncé la stratégie patronale. Elle a rappelé que désormais, ce sont les banques qui dirigent l’entreprise. La solution passe par une recapitalisation importante, qui irait bien au delà des 300 millions d’euros déjà annoncés. Il faut investir dans l’innovation, dans la recherche et le développement, et ne pas se séparer des entreprises qui produiront dès le retour de la croissance en France et en Europe.